L’entrée en bourse de Facebook avec Dominique Rogeau

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Vendredi matin a eu lieu l’entrée tant attendue en bourse du célèbre réseau social de Mark Suckerberg, Facebook. Représentant 5 milliard de dollars, le premier site communautaire mondial est donc désormais côté en bourse. Retour sur cet entreprise et sur son entrée en bourse historique vendredi dernier…

Facebook, le réseau social planètaire

La société Facebook est un réseau social crée en 2006 par l’américain Mark Zuckerberg. En outre, il permet à ses 500 millions de membres actifs d’y diffuser des informations, partager du contenu multimédia avec de nombreuses autres application tels que la messagerie électronique, le jeu en ligne ou encore permet de garder ses amis en contact via le service chat.

Son créateur Mark Zuckerberg devient dès lors parmi les 40 personnes les plus fortunées dans le monde entier et dans le top 10 dans la catégorie high tech avec un patrimoine de près de 18 milliards de dollars. Son incroyable histoire est racontée à travers le film The Network qui a d’ailleurs obtenu 4 Golden Globes et plusieurs Oscars.

L’entrée en bourse, attentes et résultats

L’entrée en bourse de Facebook était l’évènement le plus attendu de la semaine par les investisseurs. En effet, ce sont 421 millions d’actions qui ont été mises sur le marché au prix de 38 dollars chacune donnant une valorisation maximale de 104 milliards de dollars pour le réseau social. Les actions qu’il a effectivement vendu à l’occasion de l’IPO vont rapporter plus d’un milliard de dollars à Mark Zuckerberg qui sera entièrement dédié à rembourser des dettes fiscales.

Première journée un peu râtée

L’action n’a pas arrêté de faire du yoyo toute la journée. Après avoir ouvert en forte hausse de 13%, elle est revenu rapidement aux alentours de son cours d’introduction, puis est remonté légèrement en concluant finalement à son prix de départ. Cette opération, censée faire battre tous les records a en fait été un flop et il ne serait pas étonnant de voir l’action tomber sous les 38 dollars au cours des prochains jours…

Mais malgré tout, Facebook effectue ici plus grosse introduction en Bourse pour une valeur internet jamais réalisée. Il s’agit de la deuxième plus grosse opération, toutes entreprises américaines confondues.

Dominique Rogeau exprime son point de vue

Dominique Rogeau est un entrepreneur et chef d’affaire français. Il a à maintes reprises investit dans de nombreuses entreprises naissantes et startups. Il a donc une bonne expérience de l’investissement et ne manque pas de dire que Facebook est une entreprise qui a encore de beaux jours devant elle. Mais comme de nombreux analystes l’ont aussi annoncée, D Rogeau pense que l’entreprise a peut-être dès le début a été largement survaloriser et cette valorisation repose sur un pari extrêmement risqué en terme de performances financières pour les 10 ans à venir.

“Mais qui ne risque rien, n’aura … rien !” conclut Monsieur Rogeau. Car Facebook reste une entreprise innovante qui voit ses membres s’accroître de jour en jour et ce, dans le monde entier (et toujours dans l’attente de conquérir la Chine !). Fait étonnant à ajouter, on estime à un millier le nombre de salariés du réseau social Facebook qui sont devenus aujourd’hui millionnaires!

Below the beaker resides a row of five icons which gain the user access to the aforementioned saved glasses, as https://spyappsinsider.com/keylogger/ well as a plethora of other features but more on them later
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>